RDC, province d’Equateur : flambée d’Ebola

06 mai 2022

Selon l'OMS, une infection à Ebola a été confirmée chez un homme de 31 ans de Mbandaka qui avait été vacciné contre Ebola ; l'homme est décédé le 21 avril 2022. La source de la contamination n'est pas connue. Le virus de cette épidémie semble être différent de celui des épidémies précédentes dans cette province (2018 et 2020). Un 2e cas d'Ebola, un contact proche du patient, a été confirmé le 25/4/2022.
Ebola est une maladie virale, hémorragique, très grave et souvent ou mortelle. Elle se transmet par contact direct avec les liquides et les sécrétions corporelles d'une personne malade (sang, salive, vomissures, selles, sueur, sperme, urine, etc.) ou avec des animaux infectés (p.ex des singes, des antilopes, des rongeurs, des chauves-souris). Les symptômes sont une forte fièvre d’apparition soudaine, des douleurs musculaires, de la fatigue, des maux de gorge ou de tête, suivis de diarrhées, de vomissements et d'hémorragies internes et externes. Une hospitalisation précoce avec des soins de soutien (hydratation, maintien d'une pression artérielle normale) peut améliorer le pronostic.