Japon : anisakiase

16 juin 2022

Plus de 100 cas d'anisakiase ont été recensés au Japon, causés par du poisson contaminé par des parasites. Le maquereau, la bonite et le sashimi en sont très probablement la source. Chez l'homme, la consommation de poisson contaminé entraîne des réactions telles que de fortes douleurs abdominales et des vomissements. Plusieurs supermarchés ont cessé de vendre des produits à base de poisson et ont fermé les marchés au poisson frais.