Kenya : flambée de fièvre jaune

09 mars 2022

Une épidémie de fièvre jaune a été confirmée dans le district d'Isiolo (voir carte). Jusqu'à présent, 4 personnes sont décédées et des examens sont en cours pour 15 autres personnes symptomatiques. Le premier cas a apparemment déjà été confirmé en janvier.
L'épidémie a lieu dans une région peu peuplée et peu touristique. Cependant la très faible couverture vaccinale peut favoriser l’apparition d’une épidémie dans d’autres régions du pays.  
Des campagnes de vaccination sont prévues. Les derniers cas rapportés de fièvre jaune au Kenya datent du début des années 1990.

 

Conséquences pour les voyageurs

Le vaccin contre la fièvre jaune est désormais recommandé par le Comité d'experts suisse en médecine des voyages (CEMV) pour tous les voyageurs au Kenya (tout le pays) jusqu'à ce qu’on disposera d’informations supplémentaires. Le vaccin contre la fièvre jaune comprenant une 2ème injection après 10 ans (soit 2 vaccinations maximum dans une vie) est recommandé pour les personnes immunocompétentes. En cas de fièvre au retour de cette région du Kenya, la fièvre jaune doit être exclu au moyen d'analyses de laboratoire (période d'incubation généralement de 3 à 6 jours).

 

Références

Kenya on alert as it reports outbreak of yellow fever – MINISTRY OF HEALTH

https://promedmail.org/ - Archive Number: 20220309.8701889