Le ministère de la Santé ukrainien rapporte un cas de paralysie flasque aiguë causée par le poliovirus. Il s'agit d'une fillette de 18 mois non vaccinée de l'oblast de Rivne, dans le nord-ouest du pays. Les parents avaient refusé la vaccination en raison de leurs convictions religieuses. Le virus a également été trouvé chez 6 personnes de contacts. La couverture vaccinale contre la polio parmi la population est très faible.

La polio se transmet par l'eau ou les aliments contaminés et peut provoquer une paralysie permanente et invalidante. Il n'existe pas de traitement, mais la vaccination est efficace pour prévenir la maladie.

 

Conséquences pour le voyageur

Il est fortement recommandé aux personnes qui séjournent dans le pays pendant > 4 semaines d'avoir une vaccination récente contre la polio d'au moins 4 semaines et d'au maximum 12 mois, avec une documentation dans le certificat international de vaccination, lorsqu'elles quittent l'Ukraine.  Pour les séjours < 4 semaines : Vaccination de base et vaccination de rappel tous les 10 ans.

 

Liens

ECDC CDTR, 8.10.2021

Polioeradication (accessed 14.10.2021)